Romans jeunesse

Lecture : Je peux te voir de Carina Rozenfeld

Max, unique survivant d’un accident de voiture, Le Pater, un homme mystérieux décide de prendre en charge le jeune garçon, ayant détecté chez lui un don hors du commun qui flirte avec l’irréel : la vision à distance, c’est-à-dire la capacité à se déplacer mentalement afin de voir des choses ou des lieux éloignés de soi.

Pourtant, l’auteur nous assure que ce don de perception psychologique existe réellement, la CIA l’utilise et en étudie la portée actuellement.Il semble que le Pater l’envoie effectuer certaines missions pour le bien d’une société dont Max ignore tout. Pourtant, isolé depuis l’accident, les missions sont son seul but dans sa vie et il les réussit à merveille sans se poser de questions.

Un jour, lors d’une mission, Max découvre une photo, qui l’émeut. Il veut alors en savoir plus. Max n’a alors qu’un seul but, fuir l’autorité du Pater.

L’auteur s’inspire des films du genre, le roman est frais. Des chapitres courts qui nous tiennent véritablement en haleine. Alternant des chapitres au présent et d’autres dans le passé ( avant l’accident de Max), des informations sont distillées page après page sur l’accident. C’est une histoire entraînante, qui manie avec habilité le suspens.

Je recommande ce livre pour ados, il est à La Croisée des mots.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.